Toute l’équipe de la rédaction vous souhaite les meilleurs voeux 2022.

Cinéma d’Asie – Chronique d’une mort annoncée d’un site web sur le cinéma asiatique

Cela fait quelques années que l’habitude de visiter régulièrement le blog Cinéma d’Asie s’est installée jusqu’à en devenir une passion dévorante. En effet, les animateurs du site se sont donnés pour objectif de faire découvrir les plus beaux chefs d’œuvres du cinéma asiatique et le site est devenu pour les amateurs du genre, une référence incontournable.

Cinema d'asie logo
Cinema d'asie

Par Cinéma d’Asie, j’ai pu découvrir toute l’immense diversité de ce cinéma d’orient :

  • Le Japon – Incontestablement, le meilleur cinéma du monde asiatique tant en diversité et qualité. Le cinéma japonais est un vieux cinéma  avec des films datant d’avant la 2° guerre mondiale. Sa spécialité historique, les  Chambaras (combats de sabres), équivalent au phénomène Western aux US, dont la grande époque va de 1950 à 1970. Un des plus beaux films du genre est Hara Kiri, film de Masaki Kobayashi, avec Tatsuya Nakadai comme acteur principal ou encore le célébrissime Les sept samouraïs de Akira Kurosawa. Depuis le cinéma japonais s’est profondément renouvelé avec des acteurs Takeshi Kitano qui a incarné longtemps les personnages de Yakusas.
L'été de kikujiro
L'été de kikujiro
  • La Corée (celle du sud) – Cinéma avant tout spécialisé dans les histoires glamour et les thrillers. Dans le genre Glamour, j’ai bien aimé Lovely Rivals  du Réalisateur Kim Mi-hee ou My Sassy Girl de Kwak Jae-Young. Le film Old Boy de Park Chan-wook, et avec l’acteur Choi Min-sik est un incontournable du cinéma coréen (Ames sensible s’abstenir).
My sassy Gilrl
My sassy Gilrl

 

  • Le cinéma de Hong-Kong – Cinéma d’auteurs, spécialisés dans les films d’actions, avec des réalisateurs tels que le très prolifique Johnny To (son  meilleur film : the mission) et des acteurs vedettes mondialement connus comme Jacky Chang et Sammo Hung.

 

Samo Hung et Leug Kar Yan
Samo Hung et Leug Kar Yan

 

  • Le cinéma Chinois – Cinéma méconnu et finalement assez diversifié avec de grosses productions à la gloire du passé de la chine mais aussi un cinéma d’auteur avec des films sur le quotidien des chinois d’aujourd’hui, avec par exemple, « Pas un de Moins » réalisé par Zhang Yimou.

 

Pas un de moins
Pas un de moins

 

  • Le Cinéma de Taiwan qui a accueilli selon moi le meilleur réalisateur chinois de tous les temps, KING  HU qui a produit les chefs d’œuvres « A touch of Zen », « Raining in the mountain ».

Raining in the mountain

Raining in the mountain
  • Le cinéma de Bouthan – petit pays limitrophe à l’Inde, Inventeur du bonheur national (véridique) et que j’irais bien visiter tellement quil a l’air attachant. C’est le seul pays qui fait tout son possible pour limiter le tourisme en imposant une taxe de 150 € par jour et par touriste. Découvert au travers du film « Travellers and Magicians », excellent film de Khyenste Norbu.

 

Travellers and Magicians
Travellers and Magicians

 

  • Le cinéma thaïlandais – Cinéma assez violent, le premier Ong Bak est dans le genre particulièrement efficace.
ong bak
ong bak

A noter que malgré son importance, le cinéma Indien n’est pratiquement pas représenté sur le site, certainement un choix des administrateurs, au vu du particularisme de ce cinéma.

Le site de Cinema d’Asie est toujours en ligne mais ses administrateurs ont disparu. Des anonymes ont laissés entendre « CinéMasie vous remercie pour vos nombreux messages, mais doit, malheureusement, fermer son site, un collaborateur administrateur ayant été appréhendé par les forces de l’ordre, la justice suivant son cours. CinéMasie ne soutient pas le vol d’œuvres intellectuelles et ne propose plus de films en DL… ». Aucun message officiel n’est venu confirmer ou infirmer ces propos. Une discussion se poursuit toujours sur le lien suivant : http://cinemasie.blogspot.fr/2012/02/les-8-invincibles-du-kung-fu-lepee-de.html

Au niveau des liens, Cinéma d’Asie avait fait le choix des hébergeurs FileServe et Filesonic. Quelques mois après la fermeture de Megaupload, les deux hébergeurs (qui appartenaient au même groupe américain) décidaient de jeter l’éponge. Cinéma Asie avait entamé une migration de ses liens vers l’hébergeur http://depositfiles.com mais seuls les liens les plus récents ont été migrés. Approximativement,  20 % des liens sont encore valides sur le site.

Les alternatives  à Cinéma d’Asie :

Nom du site

Lien

Descriptif

Peach Asia – Films d’Asie http://hayai.bbs.fc2.com BBS où tout le monde peut participer
Asia Mania  http://asiamania.ze-forum.com Forum spécialiste du fansubbing  classique Hongkong et Japon
SubWawa http://forum.subwawa.com SubWawa , l’asie au bout de votre clavier

A nouveau, un grand merci à Cinéma d’Asie pour nous avoir fait découvrir durant toutes ces années, le cinéma asiatique, et par au-delà, toute la culture et les modes de vies d’un continent. Sans votre travail, nombre de films seraient restés purement et simplement dans l’ombre. En espérant que celui-ci puisse être repris d’une façon ou une autre.